Oct 16, 2018 Last Updated 7:43 AM, Oct 8, 2018

Premier hackathon juridique du barreau de Bruxelles

Chères consœurs,
Chers confrères,

Les « nouvelles technologies » ne nous font pas peur, mais nous nous sentons parfois seuls, impuissants ou ignorants lorsqu’elles font irruption dans notre quotidien ou lorsqu’on nous fait le reproche de ne pas les utiliser de manière suffisamment efficace.

Nous avons besoin de guides pour ne pas nous perdre.

C’est dans cet esprit que l’incubateur européen du barreau de Bruxelles - INCUEBRUX - a été créé par notre Ordre, en collaboration avec le NOAB, sous la forme d’une commission mixte et internationale pour l’innovation et la modernisation de la profession d’avocat (www.incubateurbxl.eu) : comme tout incubateur - de nombreux barreaux en ont créé et celui de l’OBFG est particulièrement actif - INCUEBRUX est avant tout une structure d’accompagnement, qui a pour mission essentielle d’assurer la formation et l’information des avocats sur les développements technologiques qui les concernent, tout en préservant nos valeurs et notre déontologie.

Sous l’impulsion enthousiaste de Me Vinciane GILLET, un programme de formation - les midis de l'avocat numérique - débute lundi prochain, pour aborder, chaque mois, un sujet crucial ou peu connu du monde numérique, tel qu’il s’adresse aux avocats.

Suivez ce programme, et l’autonomisation des processus, les exigences de la sécurité informatique ou le fonctionnement des chaînes de bloc (blockchain) n’auront plus de secret pour vous (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.; inscriptions).

Parallèlement, INCUEBRUX organise, en collaboration avec le Centre Perelman de l’ULB et plusieurs institutions prestigieuses, ces 9 et 10 novembre 2018 un événement original : le premier HACKATHON JURIDIQUE DU BARREAU DE BRUXELLES.

Pendant ces deux journées, il sera demandé à des équipes composées de juristes, d’avocats, d’ingénieurs et de geeks de s’affronter dans un contexte ludique et décontracté pour développer un prototype d’application informatique destiné à faciliter le travail de l’avocat dans le domaine de la récupération de créance.

Les participants bénéficieront, tout au long du concours, du conseil d’experts belges et européens qui ont accepté de se joindre à cette initiative.

Un jury international sélectionnera les meilleurs projets qui seront récompensés par des prix d’une valeur de 6.000 euros et, le cas échéant, par un accompagnement professionnel dans la finalisation du prototype.

Le succès de ces initiatives dépend de chacun de nous, et je vous invite tous, amateurs de nouvelles technologies ou non, à participer : occupons-nous des nouvelles technologies avant qu’elles ne s’occupent de nous !

Votre bien dévoué,

Michel Forges
bâtonnier

Dernière modification le vendredi, 28 septembre 2018 12:28
  • Ethias
  • caisse de prévoyance
  • Ing
  • Marsh